Les astuces pour ne pas être ( trop ) stressé à l’approche des partiels

Vous êtes d’un naturel stressé pour les examens? Ça va changer ! Et oui c’est une ancienne angoissée des examens qui vous le dit. Pas de recettes miracles au programme mais bien les trucs et astuces que j’applique depuis le début de mon année de fac et qui pour l’instant se sont révélés bénéfiques et efficaces. La peur de l’échec je la connais et elle est encore plus présente en période d’examens. Après m’être pris un « carton » en début d’année j’ai décidé de changer, de revoir ma méthode de révisions car trop stressée je faisais du bourrage de crâne, et surtout, SURTOUT d’arrêter d’imaginer tous les pires scénarios possibles.  Alors oui je sais ça paraît tellement impossible de se destresser à l’approche des partiels mais l’important c’est de prendre confiance en soi. Avant de vous « révéler » mes petites astuces antes stress, je vous raconte un peu mon histoire de grande timide face aux examens. Je ne compte pas m’étendre trop sur moi même parce que je n’aime pas spécialement parler de moi et je n’aime pas forcément quand les autres le font mais je suis bien obligée pour vous montrer que rien n’est impossible et que si j’ai réussi à passer outre le stress et la timidité pour les examens vous en êtes aussi capables!

fullsizeoutput_d1d.jpeg

Un peu de bla-bla sur mon expérience des oraux

Je suis une personne plutôt timide d’ordinaire alors que pourtant j’adore être en contact avec les autres ( paradoxale la fille ^^). Mais étonnement lors des oraux ma timidité s’en va, comme si je sortais de mon corps et que j’arrivais à répondre aux questions sans osciller. Alors en remarquant mon attitude de fille assurée lors des oraux je me suis interessée à ce qui « matchait » dans ces cas là. Et en fait j’ai réalisé que j’avais moins peur de m’adresser à quelqu’un que je n’aurai aucune chance ou du moins très peu de recroiser, alors je me suis dit qu’au lieu de trop vouloir laisser une bonne impression et aboutir à m’engouffrer dans une situation gênante dans laquelle je serai bien incapable d’aligner deux mots j’ai décidé d’être moi même. Et quelque chose que j’ai remarqué et qui m’a permis de prendre confiance en moi c’est de m’asseoir, de toucher le sol avec mes pieds et de bien appuyer mes mains sur mes cuisses et mine de rien c’est super efficace! C’est une position qui donne de l’aplomb. Ensuite tout est dans le regard, fixer le nez de la personne qui vous interroge, il va penser que vous le regarder dans les yeux et va penser que vous êtes bien sûres de ce que vous dites. Testez déjà ces deux conseils et vous verrez que votre oral paraîtra moins long et passera plus vite.

fullsizeoutput_d1a.jpeg

Que faire la veille d’un exam?

La veille d’un examen que se soit pour le bac, pour l’oral du TPE ( aaaah les TPE, c’est si loin aujourd’hui ) ou pour les partiels en fac, il faut évacuer le stress. Je ne vais pas vous ressortir le traditionnel : « ça sert à rien de travailler la veille d’un exam, tu vas tout mélanger », parce que cette affirmation dépend vraiment des personnes. Parfois ( ou même souvent dans mon cas ), relire deux ou trois fois le cours avant un examen, comme une heure avant d’aller dormir ça fait travailler la mémoire. Et oui la mémoire est un muscle, alors on la travaille comme on travaillerait les muscles des bras et des jambes avant une compétition sportive. Reliser vos fiches ( un conseil, mettez y de la couleur, votre mémoire visuelle progressera ) la veille ou le matin une heure avant de vous rendre à l’examen. Ce qui peut aider aussi à réviser c’est s’enregistrer et écouter son cours une fois en le lisant en même temps ( on fait travailler la mémoire auditive ). Bref, je ne suis pas là pour vous apprendre à réviser. Entrons maintenant dans le coeur du sujet : comment on se détend? Si vous avez une baignoire octroyez vous un ( petit ) bain moussant. Bon c’est pas très écolo mais ça détend vraiment. Ensuite mangez quelque chose qui vous fait plaisir. Allez la veille de l’examen c’est la soirée pendant laquelle on peut se permettre deux trois grignotages pour se remonter le moral. Une petite douceur sucrée ça ne fait jamais de mal. Mangez du chocolat, d’après une étude scientifique le chocolat noir favorise l’attention. Alors pendant les révisions on déguste quelques carrés de chocolat ! Une bien bonne nouvelle ça 🙂 Alors par contre je vous déconseillerai de regarder trop de films ou d’être trop sur le portable car les écrans fatiguent la rétine. Bon l’important c’est de faire des choses que vous aimez tout en vous préservant.

fullsizeoutput_d1ffullsizeoutput_d12

Au moment de Noël j’ai découvert cette brume d’oreiller et elle est vraiment très efficace. Au-dessus de l’oreiller on vaporise une ou deux fois la brume au dessus du lit. Attention à le faire une heure avant de dormir pour que les huiles essentielles se dispersent bien. Vous verres votre sommeil n’en sera que plus apaisé.

Essayez de vous coucher tôt, plus vous aurez dormi, plus vos performances à l’examen seront fructueuses.

Et voilà pour cet article sur les petits TIPS avant les examens j’espère qu’il vous aura plus, n’hésitez pas à me donner votre avis car il change vraiment de ce que j’ai l’habitude de faire. Bonne semaine et bonne chance pour vos examens si c’est aussi la période pour vous ! Allez si vous êtes à la fac, c’est bientôt l’heure des « quatre mois de vacances »….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s