Après un mois d’utilisation des POD sur Instagram…

Il y a de ces articles imprévus qu’on écrit d’une traite sur un coup de tête et celui ci en fait partie. Sa date de parution n’était pas du tout prévue, son écriture non plus. Un soir après avoir lu cet article de Elles en Parlent qui a secoué la blogosphère j’ai voulu réagir aux Instapods en partageant mon expérience avec vous après un mois d’utilisation intensif. Cet article a été critiqué positivement et négativement. Il comporte quelques erreurs mais dans l’ensemble je comprends son « coup de gueule ». C’est pourquoi, pour vous montrer la vérité sur le rôle d’une « petite » blogueuse sur Instagram, je vous livre mon expérience…

fullsizeoutput_1567.jpeg

Mais avant de parler des POD, sans vraiment vouloir me justifier j’aimerai vous expliquer pourquoi j’y ai eu recours. Ayant un « petit compte » j’ai eu un petit peu de mal à me constituer une communauté ( même si depuis deux mois on commence à être de plus en plus nombreux et je ne peux que vous remercier !! ❤ ), alors après avoir eu connaissance des PODs je me suis dit que ça pourrait m’aider. Alors j’ai intégré un groupe Facebook pour pouvoir rencontrer les créateurs de POD et j’ai fait parti de plusieurs de ces groupes, en essayant d’échanger avec des comptes similaires ( esthétiquement ) au mien.

Mais les PODs qu’est ce que c’est ? Ce sont des groupes d’une quinzaine de personnes en Insta direct ( Instagram limite le nombre de personnes dans le groupe ) pour signaler avec un émotionne notre dernière publication. Les autres membres vont commenter et / ou aimer ( en fonction des PODs ) es dernières publications avec un engagement allant généralement de 24 à 48 heures maximum.

Le point positif !? Oui il y en a un si on prend en compte la condition humaine de la chose. En effet, grâce à ce principe j’ai pu découvrir des comptes vraiment magnifiques, exactement en concordances avec mes goûts; mais aussi des personnes avec qui j’ai créé de réels liens et avec qui j’échange des conseils et des avis réellement constructifs. J’ai intégré un POD de Happy Girls avec qui nous avons de vraies discussions et qui ne force pas à l’engagement ( on commente / aime si on a vraiment envie, si on a vraiment une phrase constructive à écrire ). J’ai rencontré d’autres blogueuses avec plus ou moins d’abonnés que moi avec qui j’adore échanger sous les posts, avec qui nous donnons nos véritables ressentis / avis. Des personnes qui s’intéressent aussi aux Instastories, qui posent des questions, qui apportent des réponses. Bref, si tout le monde joue le jeu au sein d’un POD on peut y nouer de véritables liens. Bien sûre tout cela est un jeu d’affinités. J’ai eu plus de mal à rester dans des PODs où tout le monde ne jouait pas le jeu, mais ça c’est comme dans la vraie vie… Certains profitent du système mais vous me direz, on le voit partout. Mais j’ai aussi quitté des PODs par manque de temps. Car oui, en effet, les PODs prennent du temps en fonction du nombre de personnes qui le composent et du nombre de publications journalières. Si vous voulez vraiment connaître le système de l’intérieur, je vous invite à tester les PODs pendant une période de vacances au cours de laquelle vous êtes sûrs d’être disponibles.

Pourtant, dimanche dernier sur un coup de tête j’ai quitté la majorité des POD dont je faisais partie car j’avais peur d’être fausse sur Instagram, de me forcer à commenter. Pourtant je continues à suivre les personnes avec qui je pense partager des valeurs communes et que j’ai pu rencontrer au sein des POD, et dès que leurs posts me plairont je commenterai leurs photos. Et c’est un point positif et non négligeable ( vous remarquez j’insiste dessus ), j’ai rencontré de belles personnes. Avoir fait partie des PODs m’a aidé à me « lancer » dans les commentaires, chose que je n’aurai pas fait avant parce que dans la vraie vie comme sur Instagram je suis timide. Alors maintenant quand une photo me plaît vraiment, que je sois ou non abonnée au compte, je commente, j’aime, je fais un petit tour sur les autres publications et j’apprécie Instagram sans me forcer.

Mais il est vrai que « nous » les « petites » blogueuses avons plus de difficultés que celles qui se sont lancées dans l’aventure il y a deçà quelques années. L‘algorithme ne nous facilite pas la tâche alors on teste des techniques qui nous paraissent révolutionnaires et que nous pensons utiles. Avec les PODs je n’ai pas constaté une réelle hausse des abonnements à la semaine mais recevoir des commentaires sous mes photos a permis à vous, ma communauté de vous exprimer sous ces posts et ça, ça me touche énormément. Je préfère grandir doucement sur Instagram mais entourée de belles personnes qui ont le mot pour faire sourire.

Alors le point négatif que je retiendrai des PODs c’est que parfois le partage ne va que dans un sens. Mais rien n’est parfait, et bien souvent les personnes qui ne sont pas partageurs sur les réseaux ne le sont pas non plus dans la vraie vie. Pour l’instant je me suis un peu mise en mode « stand-by » des PODs. Je veux dire, je ne sais pas encore si je prolongerai l’aventure. Peut être que j’en ai fait le tour, peut être pas. Au moins j’ai testé, je connais mais je ne veux pas que par leur utilisation commenter et aimer des photos deviennent des contraintes.

Voilà pour ma petite expérience. Et vous faites vous partis de ces PODs? Avez vous de bonnes ou mauvaises expériences à partager ?

fullsizeoutput_1573.jpeg

J’ai écrit cet article d’une traite pendant ma semaine de job d’été alors ne m’en voulez pas il y a un petit peu de fatigue qui parle avec moi. En tout cas je vous fait de gros bisous et vous souhaite une bonne fin de semaine. Paraîtront très très rapidement sur le blog, un look a shooter en soldes, une présentation de la jolie ville de Forcalquier, un Vlog sur mes vacances dans le Sud! Qui sera là ? :*

En tout cas sachez que chaque jour je prends un grand plaisir à prendre des photos pour le blog et Insta, que je passe des heures à écrire mes articles mais que je suis tellement heureuse de le partager de voir qu’un peu plus chaque jour vous venez découvrir mon baby univers blog ! ❤

Merci à Iris du blog Apprendre à rêver pour m’avoir donner un premier avis sur cet article ❤

Publicités

20 réflexions sur “Après un mois d’utilisation des POD sur Instagram…

  1. Hey !
    Ton article m’a permis de mieux comprendre ce qu’était un pod, car j’en entendais parler depuis quelques temps sans y voir clair. Le principe peut être intéressant mais personnellement ça me saoulerait vite. D’une, je ne supporterais pas d’être encore plus scotchée sur mon tel que je ne le suis déjà, et de deux je déteste avoir des contraintes de posts. A un moment je me suis forcée à avoir un Insta’ super esthétique et j’avais perdu le goût de poster. Aujourd’hui je recommence à poster ce qui me passe par la tête et je reprends goût à utiliser Instagram. J’essaie de réfléchir à des hashtags qui peuvent attirer et parfois ça marche, parfois non. L’engagement n’est pas toujours au rdv mais ça dépend 🙂
    Après merci beaucoup de ton expérience car ça m’a permis de mieux comprendre un système et réaliser que je n’avais aucune envie de l’essayer. Je préfère aller trouver des comptes qui me plaisent de moi-même (généralement j’arrive par les blogs, je suis déjà mes amis persos, des comptes de personnes célèbres donc si je like en random je m’en sors plus), et commenter quand ça me plaît. Mais je suis d’accord qu’aller commenter c’est dur, on est timide, et le pire c’est quand ça ne va que dans un sens. J’essaie le plus possible de passer chez les gens qui prennent la peine de me laisser un mot, sauf quand c’est des comptes fake ou bizarres.
    Bref 🙂 Ton article m’a permis de découvrir ton blog qui a l’air sympa !

    Bisous
    Rin

    J'aime

    1. Je suis ravie d’avoir pu t’éclairer sur le principe ! Oui tu as raison je trouve que ça nous force d’autant plus à être sur le téléphone ! Peu importe l’engagement tant qu’il est réel 🙂 c’est en se perdant sur insta que l’on trouve de jolis comptes ! Mercii beaucoup 🙂 bisouuus 😘

      J'aime

  2. Pour être totalement honnête, j’ai un a priori négatif concernant ces PODs. En fait c’est Coralie (ellesenparlent) qui m’a informée de ce concept, on était chez elle pour son vide-dressing et elle nous en a parlé. Puis est venu son article, plus détaillé.
    Moi-même petite blogueuse et instagrameuse avec une petite communauté, j’aurais pu être tentée comme tu l’as été. Et c’est pour cela que je comprends pourquoi tu as acceptée de faire partie de certains PODs. Comme tu le dis, ça permet de gagner en visibilité, de combattre un minimum l’algorithme Instagram, mais surtout de se faire des instaPOTES. Ça me rassure quand tu dis que ça ne t’a pas forcément fait gagner d’abonnés, parce que, là, ça se serait rapproché d’une sorte d’achat d’abonnés (je ne comprends pas que ça puisse exister d’ailleurs). Dans tous les cas, je suis contente que ça t’ait permis d’oser commenter, d’oser faire partie de la « communauté insta ». Parce que ce n’est pas toujours facile de se lancer, en effet. De mon côté, j’ose commenter depuis quelques mois, ça m’est venu spontanément et maintenant je n’ai finalement pas forcément besoin de PODs pour gagner en visibilité. Evidemment, je n’ai pas un engagement de dingue mais je me dis que, chaque chose en son temps.
    En réalité, tu te rendras compte (si ce n’est déjà fait) que le plus important est de savoir que les gens qui likent ou commentent nos photos sont bienveillants et sincères. Je pense que c’est essentiel, plus que le nombre en soi 🙂

    En tout cas je voulais te remercier d’avoir partagé honnêtement cette expérience. Je te suis depuis depuis quelques semaines, j’aime ton univers et tes photos, tes petits textes aussi… Alors tu comptes parmi mes « instapotes » même sans vrai POD hihi !
    Je t’embrasse ❤

    J'aime

    1. Oui j’avoue que son article m’a fait réagir mais elle s’est un petit peu trompée sur le fonctionnement 🙂 mais par contre je partage son pont de vue ! Non franchement l’achat d’abonnés c’est tellement malhonnête, ca me dégoûte ! Quand j’apprends que les comptes que je suis le font ca me dépasse ! Mieux vaut laisser le temps faire les choses ! Peu importe que ca prenne des jours, des mois des années ! Oooh Oui comme toi je préfère les échanges sincères, les commentaires doivent être naturels et spontanés !

      On m’a reproché de partager mon expérience mais je pense, sans que se soit une manière de me justifier, que c’est nécessaire de partager son ressenti ! Oooh trop mignonne toi aussi tu es parmi mes insta potes ❤️❤️

      Aimé par 1 personne

  3. Hello,

    Honnêtement, je n’aime pas le principe du Pod. Mais attention, je ne trouve pas que cela soit de la triche, pour moi, le problème est ailleurs. Je trouve que non seulement, cela demande un temps fou et qu’en plus certaines personnes font d’Instagram une obsession. J’ai fait partie de trois pods, dont deux en mêmes temps quand le principe est arrivé en France. Je n’ai constaté aucune hausse, que ce soit dans l’engagement ou dans le nombre de followers, mais là n’est pas le problème.

    Je fais partie de ces gens qui n’ont que peu de temps à consacrer aux réseaux sociaux. Etudes, boulots, vie privée, famille, etc. (Et j’ai aussi un job qui coupe carrément l’accès à Insta sur mon smartphone). Je ne peux tout simplement pas être réactive quotidiennement sur un pod et je suis loin, très loin d’être la seule. Alors, j’ai fini par me faire engueuler bêtement, car je n’arrivais pas à suivre le rythme. Je fais partie de ces gens à qui on a reproché de ne pas jouer le jeu. Sauf que si je consacre peu de temps à Instagram, cela signifie aussi que je publie peu (ma dernière publication a un mois !!) et que, par conséquent, liker/commenter mes photos ne leur prend pas forcément beaucoup de temps. J’ai donc quitté ces pods parce que je déteste qu’on me force la main. Quand tu te retrouves avec 14 autres nanas qui publient entre 1 et 3 photos par jour, ce n’est pas forcément évident de faire plaisir à tout le monde, on fait comme on peut :/

    J’ai aussi été très gênée par le fait que la conversation se résumait à une succession de coeurs (ce qui signifie « nouvelle photo » je crois). Pas d’échange. Une fois, j’ai tenté d’engager la conversation et l’on m’a dit « ici c’est un pod, si tu veux parler, tu le fais en privé ».

    Je pense qu’il ne faut pas juger les personnes qui « ne jouent pas le jeu » parce que ce n’est pas donné à tout le monde de consacrer autant de temps sur Instagram 😦 Et quand certaines publient plusieurs photos par jour, nous sommes forcément susceptibles de passer à travers plusieurs publications.

    En tout cas, je ne connaissais ni ton blog ni ton compte Instagram qui est vraiment magnifique !

    Bises et bonne journée à toi 🙂

    J'aime

    1. Ouah merci pour ce commentaire ! 🙂 je comprends tout à fait ! Pour moi ceux qui ne jouent pas les jeux justement sont ceux qui publient beaucoup mais qui ne passent jamais sur les comptes des autres et qui s’offusquent ! Je comprends ton ressenti il fait qu’instagral reste naturel et humain ! Moi aussi j’ai quitté les POD ou Il n’y avait aucune discussion parce que pour moi quand on ne discute pas entre nous nous n’avons rien à nous dire sous les photos 😦 Merci beaucoup et gros bisous 😘

      J'aime

  4. Hello !
    Je te rejoins totalement sur la façon dont tu vois les pods ! Comme tu le sais, je n’ai testé qu’un pod pour l’instant (#teamHappyGirls :D) et c’est justement le côté « sans obligation » qui m’a attirée dans ce pod. Après, c’est vrai que je n’ai pas d’éléments de comparaison, mais les pods avec de vraies restrictions ne m’attirent ps vraiment, déjà car j’ai peur de ne pas avoir le temps et aussi parce que souvent je n’ai pas assez d’abonnés pour les intégrer.
    Au final, je me rends compte que je suis vraiment bien tombée et que c’est plutôt difficile de trouver un pod où l’on est pas obligé de faire ci ou de faire ça dans des délais bien précis. C’est peut-être aussi pour ça que j’ai une si bonne image des pods haha
    En tout cas, merci pour cet article qui rappelle qu’un pod ce n’est pas que du like et des commentaires, mais aussi un vrai échange ! 🙂

    Bisous ♡

    J'aime

  5. Hello !

    Je retente de publier mon commentaire en espérant être moins quiche cette fois ci 😂

    J’ai été dans un pod avec toi, tu fais d’ailleurs parti des comptes que j’appréciais commenter. Comme tu le sais, ni toi ni moi ne faisons parti de ce pod aujourd’hui.

    A vrai dire, même si j’adore le principe, j’ai quitté tous les pods dans lesquels j’étais.
    Je reste persuadé que le système est top, juste pas avec tout le monde. Personnellement, ce qui m’a pesé, ce sont les personnes qui ne jouaient pas le jeu ou celles qui ne prenaient pas le temps un « vrai » commentaire. Bref , je voulais de l’échange, du vrai.

    Par contre, tout comme toi, j’ai fait de super rencontres, et pod ou pas, on continue nos échanges, le côté obligatoire en moins. Et finalement le principal pour moi il est là.

    Jusqu’à hier, j’étais encore membre d’un pod, et puis je me suis rendu compte que certaines personnes avaient recours à l’achat de like … et là je me suis sentie très mal à l’aise, ce n’est pas ce que je cherchais et ça ne l’est toujours pas.

    Aujourd’hui je réfléchis, est ce que je quitte totalement le navire ou est-ce que je crée un pod « atypique » avec des règles totalements différentes, je me laisse le temps de réfléchir !

    Concrètement, oui un pod c’est chouette mais pas évident de trouver le bon groupe de personnes !

    J'aime

    1. Coucou 🙂 Oui, entièrement d’accord avec toi! En fait, je pense que depuis que je ne suis pas obligée de commenter, je trouve la chose plus facile et je commente vraiment les comptes qui me plaisent 🙂 je ne comprends pas ce principe d’achats de likes, ca me dépassent. Il vaut mieux que les choses se fassent plus lentement mais réellement ! Pareil je préfèrerai un POD plus atypique avec de vrais échanges ! Haha exactement il fait partager les mêmes points de vue ! En tout cas je continuerai de te suivre parce que ton compte me plait ! 🙂

      J'aime

  6. Hello! Merci pour cet article qui résume parfaitement ce que je pense des insta pods.
    J’ai un petit compte sur insta et avec le nouvel algorithme je n’arrive plus du tout à évoluer. J’ai voulu tester un groupe pods en me disant que ça pourrait me donner un petit coup de pouce mais au final j’en garde une mauvaise expérience. Au delà du temps que ça prend, je trouve la plupart des commentaires faux voire hypocrites. Et moi même je me sentais hypocrite à commenter des comptes qui ne m’inspiraient pas (nous étions « obligées » de liker et commenter dans mon groupe). J’ai donc quitter le groupe du jour au lendemain et je n’accepte plus de rentrer dans ce genre de groupe. J’ai moins de like et je me sens mieux avec ma conscience 😊

    Tehani du blog http://labullemakeup.com

    J'aime

    1. Oui le nouvel algorithme limite notre visibilité 😦 C’est vrai je pense que pour que ce genre de POD fonctionnent il ne faut pas forcer les membres, commenter que si on en ressent le besoin ( le principe d’instagram en fait ) 🙂 et oui parfois il vaut mieux peu mais sincère que beaucoup et hypocrite 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s