Verdict, après deux mois d’utilisation des cotons réutilisables

Il y a deux mois je vous expliquais pourquoi j’ai fait le choix de passer aux cotons réutilisables dans cet article. Mon verdict après deux mois d’utilisation : plus que positif ! Je ne regrette absolument pas ce choix et je vous livre les deux points positifs que je retiens de leur utilisation.

fullsizeoutput_19bb.jpeg

Quand j’ai écrit mon article il y a deux mois je n’avais en ma possession qu’un petit lot de cotons réutilisables. Depuis, pour des raisons pratiques et pour en avoir toujours sous le coude j’en ai une petite douzaine. J’ai tout de suite été séduite par le concept et c’est pourquoi j’ai augmenté mes stocks. Rien ne sert d’en avoir une quantité astronomique, juste de quoi en avoir de côté.

Premier point : Les bienfaits des cotons réutilisables sur la peau

Contrairement aux cotons jetables, les cotons réutilisables ne laissent pas de petits dépôts sur la peau ( vous voyez les petites peluches blanches ). Et ça c’est un véritable avantage pour éviter l’apparition des impuretés. J’ai opté pour des cotons en coton bio, mais il en existe aussi en fibres de bambou. Pour ce qui est de ceux que j’ai testé, je trouve qu’ils permettent aussi d’économiser en produits démaquillants. Ils évitent / réduisent aussi le gaspillage. En effet ils permettent l’application du démaquillant et de la lotion tonifiante qu’ils soient double faces ou simple face. Ils sont plus économiques car ils sont plus larges que les petits cotons classiques. Leur efficacité est validée que se soit pour retirer les applications de mascara, les crèmes ou bien de RàL.

fullsizeoutput_19bc.jpeg

Deuxième point : L’entretien facile

Pour entretenir les cotons rien de plus facile. Ils passent en machine jusqu’à soixante degrés. Pour qu’ils restent doux et agréables sur la peau, en machine, de temps en temps ajouter un peu d’adoucissant. Il suffit de les glisser dans un petit filet et en machine directement… 🙂 Après plusieurs passages en machine, ils sont toujours aussi blancs. Bon bien sûre, au bout d’un certain temps ils vont sûrement finir par se teinter de gris. Mine de rien, le fait de laver les cotons est plus économique que d’acheter des paquets de cotons jetables.

fullsizeoutput_19ba.jpeg

Alors suite à ce deuxième article, assez court je l’admets; mais qui permet de vous donner mon avis sur cette petite astuce écolo et bien pratique; allez vous sautez le pas ?

Pour les trouver rendez vous en COOP Bio !

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Verdict, après deux mois d’utilisation des cotons réutilisables

  1. Après avoir lu ton premier article, je m’étais laisser tenter et je dois dire que je ne suis pas déçue ! 🙂

    Comme tu le soulignes dans l’article, pas de dépôt, pas de gaspillages. Perso avant le lavage en machine, je lave à la main avant pour être sûre de retrouver mes cotons blancs. 🙂

    Bisous

    J'aime

  2. Coucou 😀
    J’ai préférée acheté des gants lavables de la marque les tendances d’Emma. Je les trouve plus pratique pour appliquer mon huile végétale lors de mon démaquillage 😀 C’est une superbe alternative qui permet d’arrêter de polluer notre planète et faire des économies. C’est vrai qu’après plusieurs lavages, ils sont tendance à devenir gris. Je vais essayer de les laisser tremper dans du percabonate de soude pour leur rendre cette couleur blanche.
    Bon dimanche et à bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s